Paramaribo (Suriname)

Publié le par Magdalena

Pour profiter à fond de ces vacances, j’ai encore eu le droit à quelques petits jours, nous sommes partis au Suriname.

On nous avait promis une belle ville à l’européenne, propre, moderne, pas chère. On s’est dit c’est parfait pour nous !

Nous sommes partis direction Saint Laurent du Maroni, nous avons fait tamponner nos passeports à la Police Aux Frontières : 1ère fois pour moi !! Nous avons pris une pirogue afin de traverser le Maroni et après 2h de route nous voilà arrivés à Paramaribo, capitale du Suriname.

Arrivée à notre auberge : nous décidons de nous rendre à pied au centre ville. Une demi heure à pied d’après l’aubergiste !! Après avoir croisé un Aras bleu au détour d’une rue (sympa !), et marché déjà plus d’une demi heure, nous nous sommes perdus déjà 2 fois ! Nous sautons dans un bus et découvrons Paramaribo. Nous arrivons sur une place où le reggae est à fond ! On se dit : chouette il va y avoir un concert ce soir ! Nous nous mêlons à la foule mais nous ne sommes pas très rassurés et décidons de visiter les alentours ! Nous découvrons un quartier plutôt sympa, Waterkant, il commence déjà à faire nuit. Nous nous arrêtons dans un resto pour manger et faire nos plans pour les 3 jours à venir. En rentrant, ce qui était sensé être un concert était en fait un meeting politique.

Explication de Régis : Il s’agissait d’un meeting pour les élections législatives. Le Suriname est un pays dirigé depuis 25 ans par le même parti, parvenu au pouvoir par un coup d’état. Le fils du président actuel est aujourd’hui emprisonné aux Etats Unis pour trafic de drogue avec la Colombie et collusion avec le Hezbollah pour monter des camps d’entraînement au Suriname. Cela vous donne une idée de la moralité de la vie politique et de la propagande de ce meeting.

Bref, on est rentré !!

2ème jour : Gutten morgen !!!

Sous une bruine omniprésente, c’est le jour de la révolution donc férié !!! Qui dit férié dit magasins fermés donc pas de shopping, musées fermés donc pas de visites et ville morte à faire peur ! Presque seuls au monde ! Nous nous promenons et découvrons les belles bâtisses de la ville, les maisons, la maison du président où il ne vit pas. Nous trouvons que les rues ne sont pas si propres que ça !

Commentaire culturel de régis sur un bateau échoué : {Le 10 Mai 1940, l'armée allemande envahit la Hollande et, bien loin de l'Atlantique Nord, le GOSLAR, navire allemand en réparation depuis six mois à Paramaribo va en subir les frais: par mesure de retorsion, 160 allemands sont fait prisonnier ainsi que l'équipage entier. Le capitaine, conscient de l'importance du fleuve suriname pour le transport du bauxite indispensable aux équipements militaires des USA profite d'une heure laissé aux hommes pour rassembler leurs affaires pour saborder son navire à cet endroit stratégique de l'embouchure du fleuve, seul point où les naire pouvaient, soit-disant, faire demi-tour. Heureusement le traffic se poursuivit sans encombre et les nazis, non content d'avoir posé problème à l'export de bauxite (le surrinam en est le premier fournisseur mondial) n'ont ni plus ni moins que détruit inutillement le navire ainsi que le paysage pitoresque de cette embouchure. En même temps, si les nazis avaient eu bon gout, il y a longtemps que cela se saurrait! }

Heureusement, nous avions prévu une petite activité de fin de journée !!! Au programme : découverte des dauphins de fleuve. Ils sont roses sur le ventre et nagent dans le fleuve Suriname ! C’était TROP BEAU !!! On en a vu plein ! Ils viennent manger les poissons que les pêcheurs jettent hors de leurs filets ! Pas facile de les prendre en photo ni de les filmer ! Mais on en a 2 !!! Ensuite petit tour en bateau jusqu’au village de Johanne et Margarita ! Ancien village de planteur de café !

3ème jour :

Le beau temps est revenu, les magasins sont ouverts. Matinée shopping. Tentative de visite culturelle avortée pour cause de fermeture trop tôt. Fin de journée : Hammam et massage tonique pour moi et visite d’édifices religieux pour Régis.

Commentaire de régis : Vous remarquerez que la mosquée et la synagogue sont voisines et qu’aucun murs ne les séparent.

Gutten art !!!

Dernier jour : Petite dernière visite d’un temple hindouiste et visite de l’énorme marché.

Retour au bercail mouvementé : entre les taxis et les piroguiers dont les tarifs varient en fonction de la teinte du client, nous étions contents de retrouver notre chère guyane. Cependant, l’arrivée tardive à Saint Laurent ne nous a pas permis de récupérer notre voiture car le garage était fermé ! Après une heure de doute et dix voitures déplacées nous avons pu rentrer à Sinnamary.

Dunkevell et à bientôt pour de nouvelles escapades forestières et aventurières !!!!

Ps : quelques petits clins d'oeil : j'ai trouvé ma maison ! Une photo de taxi surinamais pour papa Alain : cest régis qui conduit ! La Parbo, bière officielle portant le diminutif de la ville de Paramaribo (Par'bo)

Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Paramaribo (Suriname)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie 06/07/2015 16:06

Bonjour, il n'est pas evident de trouver des infos sur cette destination donc merci pour le petit article
Auriez vous des conseils pour l'hebergement ? Une adresse en particulier ?

Merci!

MC 05/03/2015 02:49

Danke ! Gracias ! Thanks !